AVANT-PREMIERE « Le gobie d’eau douce »

AVANT-PREMIERE DU FILM « LE GOBIE D’EAU DOUCE OU LA RUÉE VERS L’OUEST »

LE 22 MARS À 20H À LAXOU (54)

Entrée gratuite, tout public.

Un évènement organisé par la ville de Laxou et FLORE54.

Durée du film : 52 min

Découvrez en avant-première un film documentaire inédit à la rencontre du nouvel envahisseur de nos eaux douces. Arrivé d’Europe de l’Est par la navigation et observé en France pour la première fois en 2007 sur le Rhin, le gobie colonise progressivement les cours d’eau du nord-est de la France. Quatre espèces peuplent actuellement le Rhin et la Moselle. Au fil de ce documentaire, des gestionnaires et scientifiques de l’Université de Lorraine et de l’Agence Française pour la Biodiversité prennent la parole aux côtés des pêcheurs et riverains inquiets de son impact sur le milieu aquatique, pour nous faire partager leurs observations.

Echange-débat à la suite de la projection avec l’équipe du film

La projection du film sera suivie d’un échange avec le public en présence de la réalisatrice Anne-Cécile Monnier ainsi que des intervenants Jean-Baptiste Schweyer, Sébastien Manné de l’Agence Française pour la Biodivsersité et l’équipe de la Fédération de Meurthe-et-Moselle pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique.

Venez assister à l’avant-première :

Un événement organisé par la Ville de Laxou et FLORE54 dans le cadre des Rendez-vous Nature de Laxou.

Projection le 22 mars 2019 à 20h, salle de projection Louis Pergaud, place de la liberté 54520 Laxou village

Entrée libre, gratuite et tout public.

Parkings à proximité : rue Pasteur, rue de la Forêt et rue de l’Egalité

Le Gobie d’eau douce ou la ruée vers l’ouest – Le film

Ecrit par Anne-Cécile Monnier et Pierre Pommeret – Réalisé par Anne-Cécile Monnier – Produit par Cosmopolitis Productions

Diffusé sur SEASONS (chaine du groupe Canal+) à partir du 2 avril 2019.

Share Button

2 commentaires sur “AVANT-PREMIERE « Le gobie d’eau douce »

    • Le meilleur moyen de freiner son expansion est d’éviter d’être les acteurs de son introduction dans de nouveaux milieux. Cela commence par la communication autour de soi et au sein du monde de la pêche notamment. Sa forte ressemblance avec le chabot est parfois trompeuse et il est prohibé de le transporter vivant ou de le remettre dans un autre milieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.